Luigi’s Mansion 2

« Hey, it’s me, Mario Luigi ! »

Luigis-Mansion-2

Je ne sais pas vous, mais pour ma part, ça faisait longtemps que j’attendais la sortie de cet opus, sans pour autant avoir acheté ou joué aux premières aventures de Luigi sans son cher frère Mario. Je ne surveillais pas avec une impatience non feinte la sortie de cette suite, pourtant, je savais qu’il devait absolument faire partie de ma bibliothèque. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue (en même temps, difficile de l’être lorsque l’on parle de cette licence).

J’avais déjà, comme tout le monde, joué aux aventures de Mario seul puis accompagné de son frère, y compris dans le ventre de Bowser (Mario & Luigi : Voyage au Centre de Bowser, sorti en 2009 l’amour fraternel ne connait décidément pas de limite) et j’avoue avoir été charmée par le scénario et le gameplay.

Cette fois-ci, on part à l’aventure en tête à tête avec Luigi et ce changement m’a fait le plus grand bien. Je crois même que je préfère suivre ses aventures que celles de son frère, c’est vous dire à quel point j’apprécie ce personnage malheureusement trop souvent dans l’ombre du plombier moustachu à la combinaison aussi célèbre que son slogan « Hey, it’s me, Mario ! ».

L’histoire

Luigi's Mansion 2

Luigi, tranquillement installé chez lui reçoit un appel de son ami, le scientifique un peu déluré, mais néanmoins sympathique (et fort lâche), le professeur K. Tastroff. Ce dernier a eu quelques ennuis avec ses colocataires qui se révèlent être des fantômes, rien que ça, oui. D’ordinaire joueurs et sociables, ses hôtes se sont transformés en fantômes farceurs et maléfiques. Ce changement de personnalité est à mettre sur le compte de la Lune Noire, détruite volontairement par une entité maléfique. Ne pouvant plus accéder à son manoir, c’est à vous –et Luigi- qu’il reviendra la lourde tâche de tout remettre en ordre en récupérant les morceaux de la lune éparpillés un peu partout, tout en capturant les fantômes, afin que notre cher scientifique puisse les étudier, bien installé dans son laboratoire de secours.

Le gameplay

Luigi's Mansion 2

 

Le jeu est entièrement en 3D et bien évidemment, compatible avec la 3D de la console. Cependant, je n’ai pas jugé bon de la mettre (elle apporte un petit plus dans l’immersion, mais n’est certainement pas indispensable pour jouer, bien heureusement). Équipé de votre aspirateur, vous devrez tout au long de votre périple, améliorer votre équipement (flash plus puissant par exemple) en récupérant des pièces, qui serviront à payer le prix demandé pour augmenter la puissance de votre aspirateur, ou bien en récupérant certaines pièces qui vous permettront de le customiser.

Sachez aussi qu’il aura plusieurs fonctionnalités. Certes vous pourrez aspirer la poussière, les monstres, fantômes ou autres toiles d’araignées, mais elle vous servira également à pourquoi pas, gonfler des ballons. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de ce que vous pourrez faire. Nintendo a su mettre de l’originalité dans son jeu et c’est tant mieux pour nous. Il en est de même pour votre lampe, qui ne servira pas seulement à vous éclairer, lancer des flashes ou aveugler des ennemis, mais à voir des objets ou éléments du décor invisibles (une autre farce que vous feront les fantômes).

Le principal défaut que j’ai trouvé jusqu’à présent concerne la disposition des touches. Si Y nous permet de lever l’aspirateur vers le haut et B de l’abaisser, ce n’est pas toujours évident de le faire tout en maintenant la touche Y ou A enfoncée pour utiliser notre aspirateur en même temps et dans la bonne direction.

Je pense aussi au déplacement de Luigi, parfois un peu lourd –lorsque vous utilisez l’aspirateur, vous ne pouvez plus gambader gaiement comme vous le faites lorsque votre appareil est inactif.

Cependant, ces deux aspects négatifs du jeu n’entachent en rien sa jouabilité. Vous devrez simplement les prendre en compte pour tuer les mobs qui viendront à vous. L’habitude fera le reste.

En plus des morceaux de lune que vous allez devoir récupérer, le jeu rallonge légèrement sa durée de vie en vous proposant de récupérer des gemmes. Cependant, pour cela, il faudra fouiller tous les recoins de la maison pour être certain de ne rien rater, ces derniers n’étant pas toujours aussi évidents à trouver (la difficulté du jeu est toutefois correcte et bien dosée. Vous ragerez peut-être contre certains boss, mais rien d’insurmontable ne vous attend).

Durée de vie

Vous pouvez compter sur plusieurs heures de jeu. Pour ma part, je n’ai pas encore terminé ma partie –j’ai fini le premier chapitre et j’en ai eu pour environ deux après-midi, en sachant que je joue en prenant mon temps et en revisitant chaque salle pour être certaine d’avoir tout récupéré, pièces et fragments de cristaux inclus.

Conclusion

Ce ne sera pas une surprise, mais c’est très certainement un jeu que je recommande à tous. Se classant comme jeu d’aventure, il plaira, comme d’habitude, aux petits et aux grands, que vous soyez hardcore gamer ou casual gamer. Vous pouvez être certain que le charme opérera.

Oh, j’allais oublier… Pour sauvegarder votre partie de Luigi’s Mansion 2 et bien… vous ne pouvez pas. Elle se fait automatiquement à chaque fin et lancement de chapitre.

Rendez-vous sur Hellocoton !