Les nouveaux parents sur les réseaux sociaux

Les (nouveaux) parents sur les réseaux sociaux : dédicace aux gens qui ont des enfants et inondent leurs proches avec des photos d’eux.

Alors certes, beaucoup utilisent Facebook pour étaler leur vie* mais… pour ma part, j’estime qu’il y a un seuil à ne pas dépasser. Malheureusement, j’arrive à un âge où je deviens aigrie mes proches décident qu’il est temps pour eux de procréer (on est 7 milliards, ils ne devraient pas se sentir investis d’une telle mission pourtant….). Forcément, neuf mois plus tard… arrive un gamin et le début d’un pourrissage intensif de votre actualité sur Facebook. Vous me direz « pourquoi tu l’enlèves pas de ton mur pour avoir la paix ? ». Parce que sinon, je ne serais pas en train de pondre cet article et je ne pourrais pas râler ou partager mes idées.

Mais pour être tout à fait franche, cette idée m’est venue alors que je discutais avec un ami. Je lui expliquais que je devais acheter un cadeau pour un mini-Gollum récemment né. Je sais que je ne suis pas la seule à penser qu’un nouveau-né ressemble à un Hobbit décharné par l’anneau :

Bébé on ressemble tous à Gollum

Trouvant les peluches trop classiques, je me suis dit qu’en offrir une personnalisée et drôle serait plus apprécié. En fait, je pensais à ce type de cadeau :

Teddy le psycopathe

Mon idée n’a pas plu. Je me demande bien pourquoi.

Mon humour n’a pas été apprécié à sa juste valeur puisque mon ami m’a dit de ne JAMAIS lui offrir un truc pareil sous peine de rompre notre amitié (ou une menace du même genre). Soit. Mais je reste persuadée que mon idée est géniale.

Ensuite, je me suis dit qu’en grandissant, je pourrais éventuellement lui faire deux ou trois blagues cruelles marrantes. Dont une qui a été vécue par moi même, jadis, quand j’étais jeune.

poupée possédée

Les joies d’avoir eu une sœur diabolique

Enfin, si un jour je suis nommée marraine (chose qui ne devrait pas arriver si mes proches sont sains d’esprit), je lui apprendrai les bases de la vie et de ne pas avoir peur ou honte d’aller aux w.c.

peddorabbit

Sponsorisé par Alcaline.

De toute façon, un enfant est forcément machiavélique,

enfant diabolique

n’est-ce pas ?

Cependant, son innocence ou sa fourberie n’égalera jamais celle des chats qui règnent en maître sur le web via les lolcats.

lolcat baby hits cat

* : tout comme ceux qui confondent Tweeter avec Facebook et tweetent plus rapidement que leurs ombres alors que cet outil n’est pas fait pour ça. À ce propos, les gens créez un skyblog, je vous en serais reconnaissante. Ou mieux, utilisez donc son ancêtre : le journal intime.

Rendez-vous sur Hellocoton !