Astuces du crevard : Améliorer son anglais gratuitement

speack english

Parler anglais est utile que cela soit dans la vie privée ou professionnelle. Il m’est déjà arrivé de devoir faire des entretiens de vente ou d’expliquer un abonnement mobile en anglais –quand ce n’est pas aider un client à trouver son chemin, lors de mon apprentissage à Orange. Mais à part me sentir fière dans ces moments-là ou faire joli sur un cv, d’un point de vue personnel, y compris en tant que gameuze hardcore ça m’est aussi très utile.

Pourtant, malgré mes capacités actuelles, je ne suis pas bilingue (mais j’aimerais l’être et je travaille pour y arriver). Pire, j’ai l’impression que mon niveau baisse passé un temps où je ne pratique pas –cela inclut malheureusement les cours scolaires que j’ai eus, qui ne sont utiles qu’en théorie.

Voici comment je m’y prends pour espérer un jour maitriser la langue de Shakespeare sans pour autant bouger mon popotin de chez moi et mieux, sans débourser de l’argent que je n’ai pas dans un voyage (je l’aurais, je serais partie découvrir l’Angleterre ou une autre contrée anglophone comme l’Irlande voire le pays des Hobbits la Nouvelle-Zélande).

Regarder les films et séries en VOST

Je dis bien, VOST et non VOSTFR, ça serait trop facile sinon. Bon, j’avoue que je m’y mets en douceur. Pour le moment, je continue de regarder mes séries habituelles en VOSTFR (allez comprendre des termes médicaux sans maitriser la base et on en reparlera ensuite hein….). Sauf que généralement, j’essaie de ne pas toujours lire, mais d’abord écouter les acteurs (pas toujours facile lorsque les dialogues sont rapides, mais ça reste dans l’ordre du faisable). Du coup, il m’arrive de corriger la traduction proposée, car ne correspondant pas vraiment à ce qu’a dit tel personnage.

Ensuite, je regarde des vieilles séries que je connais assez bien, mais en VOST. Certes, je ne comprends pas tout, mais ça me permet d’améliorer mon anglais (pour l’accent, ce n’est pas encore ça). J’essaie de le faire régulièrement, afin de ne pas régresser entre ma dernière tentative et la nouvelle (une fois par semaine, c’est déjà pas mal si en plus vous faites les mêmes activités que moi, listées juste en dessous).

Jouer à des jeux vidéo anglais

tales of

….et apprenez de nouvelles insultes !

Là… Pour être tout à fait franche, ce n’est pas moi qui aie eu une soudaine envie de m’y mettre, mais simplement le destin –ou plutôt la compagnie de jeu japonaise- qui m’y a forcé. Il arrive parfois que des jeux vidéo géniaux sortent uniquement dans leur pays natal sans être exportés en France. Dans ce cas-là, une seule solution : l’importation.

Ça m’arrive, si le jeu est traduit en anglais au moins (si c’est en japonais, je laisse tomber, le scénario étant trop important pour que je me résolve à jouer sans rien comprendre). Cependant, il arrive que le jeu soit bien prévu pour l’Europe, mais non traduit. Dans ce cas-là, j’achète aussi et c’est ce qui m’est arrivé il y a moins d’une semaine avec Tales of the Abyss sur 3DS.

Pour le moment, je ne peux pas trop m’avancer sur la compréhension et la difficulté puisque je ne l’ai reçu qu’aujourd’hui (à l’heure où j’écris cet article) et qu’il est donc toujours sous blister.

Jouer à des MMO (avec des) anglais

angry german kid

Exemple type du self-control.

Ici, ce n’est pas le jeu qui peut être utile (sauf si le jeu est en anglais), mais plutôt la communauté. Dans un MMO, vous serez forcément amené à jouer avec d’autres personnes et donc communiquer. Peu importe le pays d’origine de la personne, quasiment tout le monde parlera anglais (puis sa langue d’origine si l’autre la comprend également).

Je me suis vite rendu compte que la France a un très gros retard. Je ne dis pas que nous sommes nuls –en fait, si, je le dis, on est nul à chier niveau maitrise d’une autre langue que la sienne. Je me suis souvent retrouvée à parler avec d’autres personnes en Europe (voir en Afrique et en Amérique) et la plupart s’en sortaient vraiment très très bien (je les soupçonne d’être bilingues vu leurs niveau et maitrise).

Je me souviens les avoir déjà questionnés sur la manière dont ils s’y étaient pris pour connaitre une langue qu’ils ne pratiquaient pas dans leur vie quotidienne et la solution est citée plus haut : regarder des séries, films ou manga en anglais. Il n’y a pas de secret, ça les a vraiment bien aidés.

Pour avoir sympathisé avec un joueur de Diablo 3, si j’arrivais à tenir une conversation normale, ça se corsait un peu quand on parlait de nos pays et de nos vies (allez donc expliquer à un Danois le fonctionnement scolaire de la France par exemple…. C’est nettement plus compliqué que ce que l’on pourrait croire, surtout si on parle de diplôme. Déjà qu’on peut facilement s’y perdre en étant pourtant français, je vous laisse imaginer la galère que ça peut être pour expliquer ça à un étranger n’ayant jamais vécu ici).

Consulter des sites en anglais

Je ne parle pas de journaux, mais de sites parlant de ce que vous aimez (et si vous aimez les réseaux sociaux dans un sens large, vous allez être servi, beaucoup étant en anglais comme Tumblr, Reddit…). C’est certainement la solution la moins chère de toutes –sauf si vous comptez l’abonnement de votre FAI.

YouTube & ses amis

youtubeuse

N’ayez plus honte de regarder les youtubeuses beauté anglophones.

Que cela soient les tutoriels, les commentaires et autres vidéos (en dehors des clips), ça peut être une excellente façon de s’améliorer. Cela m’amène donc à parler des Lets’Play ou bien de « Gaming Live » comme le propose le site Twitch. Reste ensuite à trouver une personne qui saura tenir votre attention éveillée –tout le monde n’a pas le talent de Pew Pie Die ou dans une autre mesure, Smooth Mc Groove.

Voilà, j’arrive à la fin de mes conseils. Certes, certains demandent un petit budget, mais comparées aux prix que peuvent atteindre un billet d’avion, l’hôtel, la nourriture et autres dépenses liées à un voyage (préparatifs par exemple), c’est de très loin la solution la moins chère et la plus rentable. Après, si vous avez l’occasion de voyager, n’hésitez surtout pas, ça reste la meilleure façon –et la plus rapide- pour progresser.

Rendez-vous sur Hellocoton !